Hôtel 4 étoiles sur les bords Lerici | Hôtel SanTerenzo

Sur le front de mer reliant Lerici et San Terenzo, l'hôtel offre une vue exceptionnelle sur le Golfe des Poètes.

L’hôtel est situé sur la pointe à Est de la Baie de San Terenzo, face au promontoire où se dresse avec sa grande tour carrée contournée de créneaux le château daté du XVe siècle. Dans le vieux bourg à proximité de l’anse de la plage se trouve l’Eglise Paroissiale de  Natività di S. Maria remontant au XVIIe siècle où est conservée une « Madonna della arena » du XVIe siècle et deux toiles attribuées à Fiasella dit le Sarzana.


Paolo Mantegazza, l’illustre anthropologue et naturaliste qui vécut très longtemps à San Terenzo (il mourut en 1910 à Villa Serenella) enchanté par les beautés du bourg qu’il comparait à “un nid dissimulé entre deux océans bleus, celui du ciel et celui de la mer”. En continuant le long de la promenade on arrive à villa Magni, la résidence du mois d’avril au mois de septembre 1822 de P. Shelley et de sa femme Mary. Les mots que Mary Shelley utilisaient pour décrire sa résidence évoquent des images et des atmosphères qui sont encore présentes aujourd’hui, surtout le soir, lorsque les clameurs du jour s’atténuent, dans le paysage lyrique de notre Golfe ”… le paysage qui nous entourait était d’une beauté indescriptible. La mer comme un long tapis bleu profond, la baie encadrée par les bords et fermée à l'Est par le proche Château de Lerici, par la lointaine Portovenere à l'Ouest, au loin les différentes formes de rochers bordés de précipices délimitaient la plage… et la mer sans marées qui ne laissait ni sable ni galets. Tout apparaissait comme dans un cadre de Salvator Rosa.” A la fin de cette promenade piétonnr, nous arrivons au chef-lieu, Lerici, en savourant la beauté du panorama entre la mer et le parc de Villa Marigola, les collines d’oliviers et les établissements balnéaires. À Lerici la belle piazza Garibaldi, splendidement remise à neuf par l’administration communale, est le cœur du bourg. De la place, délimitée par un palais du 18e siècle, partent les ruelles dites “carruggi” avec leures magasins et les leures restaurants. Après avoir laissé le port derrière soi, la dernière partie de la promenade aboutit au Château et à sa terrasse d’où l'on peut admirer les délicieuses criques de Maralunga, de Maramozza et la Baie de Fiascherino que l’on peut joindre par la route partant de Piazza Garibaldi. Encore quelques foulées et l’on arrive au magnifique bourg de Tellaro. On peut aussi visiter la Serra, une petite bourg aux traits typiquement ligures, le monte Rocchetta, le parc de Montemarcello et Solaro qui s’étend sur une colline d’oliviers comme un balcon donnant sur la mer. Ce sont des lieux naturels d’une beauté extraordinaire qui font désirer aux personnes qui les visitent d’y séjourner plus ou moins longtemps pour découvrir les grands et les petits trésors du Golfe des Poètes décrit par Charles De Montesquie comme “l’une des choses les plus belles d’Italie”.
 

made in trebiano